SERIE Pourquoi portons-nous des boucles d’oreille? (4/4)

Tantôt un accessoire de mode, tantôt un rite culturel ou religieux, la boucle d’oreille a su transcender les siècles pour s’imposer comme un accessoire de la mode incontournable. Les raisons peuvent varier d’un continent à un autre, d’une ethnie à une autre. Décryptons ensemble quelques significations du port de ce bijou.

Les vertus thérapeutiques

Des études menées par des medecins démontrerait que le centre du lobe, la partie de l’oreille la plus fréquemment percée, est directement reliée à la vue. Une autre raison qui expliquerait le port de boucle d’oreille par les marins car se percer l’oreille permettrait de mieux voir surtout dans la nuit.

Selon les principes de l’acupuncture, le perçage des oreilles assurerait un bon développement cérébral. Le plus tôt le mieux. On dit que les lobes de l’oreille ont le point méridien qui relie l’hémisphère droit à l’hémisphère gauche du cerveau. Et donc le perçage de ce point permet d’activer ces parties du cerveau.

Parmi les avantages du perçage des oreilles, notons aussi l’effet bénéfique sur le système reproducteur féminin et masculin. Dans le cas des femmes, il maintiendrait la régularité du cycle menstruel. Et pour les hommes, il contribue à la bonne production du sperme. Ainsi, il est obligatoire dans certaines communautés.

On pense également que le perçage des oreilles aide dans la prévention de certaines maladies comme l’hystérie ou encore des conditions telles que la nervosité, l’anxiété en plus de maintenir le système digestif en ordre. Ainsi, des experts ont développé des thérapies de guérison basées sur l’acupression qui consiste à maintenir une pression sur cette partie du corps. Une thérapie qui permettrait de réduire l’énergie pénible présente dans cette partie du corps.

Les points d’acupression – Source Sympa-Sympa.com

Leave a Reply